in

Championnat de la Ligue 2 : Et de neuf entraîneurs !

Championnat de la Ligue 2 : Et de neuf entraîneurs !
Annonces

Décidément, cette nouvelle saison du championnat de la Ligue 2, déjà particulière en raison des conditions de son déroulement, sera d’autant plus exceptionnelle avec ce qui se passe au sein des clubs qui animent ce championnat, et pour cause : on dirait que c’est une course effrénée qui est engagée au sein de ces formations, qui se précipitent en opérant des changements à la tête des staffs techniques de leurs équipes, alors que l’exercice n’a débuté que depuis un peu plus de deux semaines et seules trois journées de championnat ont été disputées jusqu’ici.

Annonces

La preuve, alors qu’on est à la veille de la 4e journée, qui se disputera ce week-end dans les trois groupes (Est, Centre et Ouest), ils sont déjà pas moins de neuf entraîneurs à avoir été limogés ou poussés à la démission. Au nombre de six jusqu’au lendemain de 3e journée, qui s’est déroulée le week-end dernier, et comme du reste relevé par El Watan dans ses dernières livraisons, voilà que trois autres entraîneurs viennent d’être débarqués à leur tour.

Il s’agit de Sofiane Boudjella, dont la direction du WA Boufarik a décidé de résilier le contrat à l’amiable, et ce, à la veille du dernier match de championnat disputé samedi à Tizi Ouzou face au MO Béjaïa.

Annonces

De Mourad Zerrouk, le désormais ex-entraîneur du nouveau promu le CRB Aïn Oussera (groupe Ouest), la direction ayant décidé de le remercier après un début mitigé de l’équipe (1 point en trois rencontres). Cette dernière n’a d’ailleurs pas tardé à lui trouver un remplaçant, en nommant Madjid Bougherrab, qui avait débuté la saison dans le staff technique du NC Magra (Ligue 2), dirigé par Mohamed Bacha, et limogé par la suite. Enfin, du côté de Blida, où l’USMB entame très mal sa saison (1 point en trois rencontres), la direction, qui avait assigné à Sofiane Nechma l’objectif de l’accession, aurait pris la décision de se séparer à l’amiable du technicien en question.

Une réunion était prévue dans ce sens hier, entre le technicien et le président du club, Sid-Ali Bencherchali, alors que ce dernier aurait déjà trouvé le successeur de Nechma. A ce propos, on évoque le nom du Palestinien Hadj Mansour, qui devrait faire son come-back, surtout qu’il a assisté au dernier match de l’USMB, samedi, au stade Brakni, pour superviser l’équipe.

Pour rappel, cinq autres entraîneurs ont quitté leurs postes la semaine dernière. Mourad Rahmouni du CA Batna, remplacé depuis par Liamine Bougherrara ; Abdallah Mercheri de la JSM Tiaret, à qui Abderrahmane Osmane a succédé. Aziz Abbas du MC El Eulma, qui a été remplacé cette semaine par l’ex-coach du NAHD et de l’ASO, Nadir Laknaoui.

Mais aussi Amine Ghimouz, Karim Zaoui et Mustapha Aggoune, qui ont décidé de démissionner de leurs postes à la tête de la barre technique respectivement du MSP Batna, du DRB Tadjenanet et du MO Constantine.


Post Views:
29


Source link
2021-03-03 09:05:43

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
45e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) (Reportage photo)

45e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) (Reportage photo)

Denis Lavagne. Entraîneur de la JS Kabylie

Denis Lavagne. Entraîneur de la JS Kabylie : «Le plus dur reste à faire»

Annonces