in

CS Constantine : Les Clubistes continuent de briller

CS Constantine : Les Clubistes continuent de briller
Annonces

Même si elle ne s’est dessinée qu’aux ultimes minutes, la victoire du CSC, dimanche, face à une équipe de l’USMBA évoluant avec un schéma ultra-défensif, n’en était pas moins belle, en ce sens qu’elle est venue confirmer la résurrection d’un groupe qu’on disait voué à la relégation en Ligue 2, et qui, désormais, est doté d’un mental à toute épreuve, preuve en est une foi inébranlable dans sa capacité à renverser le vapeur et à asseoir une domination, jusqu’au but du sauveur Bentahar, inféconde.

Annonces

Heureux de ce résultat, qui maintient ses poulains à la 9e place du classement, Miloud Hamdi a salué la performance des camarades de Lamri en ces termes : «On a eu un calendrier surchargé ces derniers temps, et les joueurs sont bien fatigués, mais on leur a inculqué un état d’esprit de gagneurs, et c’est ce qui a fait la différence aujourd’hui.»

Et le coach d’ajouter : «A mon arrivée à Constantine, j’avais dit que la situation était compliquée, mais pas catastrophique. Là, on est dans une phase positive, mais un jour, et cela arrive à tous les clubs, les choses se passeront moins bien. Il faut donc s’y attendre. Avec l’aide de mon staff, je suis là pour reconstruire, et non pour parler de podium ou de Coupe d’Afrique. Il faut continuer à bien travailler, et surtout rester humble.

Annonces

On verra à la fin où ça nous mènera.» Concernant le match en retard contre la JSK, prévu vendredi prochain, Hamdi a déclaré : «Ce sera une très belle affiche. Il n’est pas facile de ramener un résultat positif de Tizi Ouzou. Ce qui m’importe, c’est que mes joueurs retrouvent leur fraîcheur physique, car il y a eu une grosse débauche d’énergie les semaines passées.

On va essayer de bien préparer cette rencontre, dans la bonne humeur, et rester appliqués aux entraînements et en compétition.» Enfin, au sujet du mercato d’«hiver» qui, exceptionnellement, s’est ouvert au premier jour du printemps, l’entraîneur clubiste affirmé qu’il avait déjà effectué un premier marché, mais dans son effectif, avec des joueurs comme Lakdja, Dib, Yaïche, Derradji et d’autres qui étaient condamnés au banc durant la période Amrani, ces derniers ne cessent de prouver, au fil des matchs, toute l’étendue de leur talent. «Pour le reste, on verra après», a-t-il conclu. Il sied de signaler que l’infirmerie du CSC, bien encombrée, vient d’accueillir un nouveau joueur, l’avant-centre Amokrane, atteint aux adducteurs en cours de match, et qui, heureux hasard, avait cédé sa place à… Bentahar.


Post Views:
125


Source link
2021-03-23 08:50:56

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Ligue 2, groupe ouest : Moustakbel Oued Sly leader indétrônable

Ligue 2, groupe ouest : Moustakbel Oued Sly leader indétrônable

Cinéma : Le cinéaste Amos Gitaï offre ses archives sur Yitzhak Rabin

Cinéma : Le cinéaste Amos Gitaï offre ses archives sur Yitzhak Rabin

Annonces