in

Denis Lavagne. Entraîneur de la JS Kabylie : «On doit garder les pieds sur terre»

Denis Lavagne, entraîneur de la JS Kabylie
Annonces

La JS Kabylie a réalisé une belle performance en décrochant, en déplacement, une nette et précieuse victoire aux dépens du NA Hussein Dey. Un troisième succès extra-muros depuis le début de la saison et beaucoup de progrès dans le volume de jeu développé.

Annonces

En empochant logiquement les trois points de la rencontre devant un adversaire fébrile, les Jaune et Vertgagnent davantage en confiance et se hissent sur le podium à 6 unités du leader l’ES Sétif. Un redressement qui réconforte l’entraîneur en chef, Denis Lavagne, avant les échéances africaines en Coupe de la CAF contre le Stade Malien le 14 février prochain.

Dans une déclaration au canal officiel à l’issue du match disputé samedi après-midi au stade du 20 Août 1955, le technicien français s’est montré satisfait du rendement de son équipe qui n’a pas lésiné sur les efforts pour s’imposer et améliorer sa position au classement à quelques encablures de la fin de la manche aller.

Annonces

«Nous avons fait un bon match. Je tiens à féliciter tous les joueurs pour les efforts qu’ils ont fournis. On a bien entamé la rencontre, on a marqué logiquement un premier but en première mi-temps avant de reculer quelque peu. Mais bon, on a pu maîtriser la deuxième mi-temps. Dans l’ensemble, c’était un match sérieux, cohérent. La victoire était logique au vu de la physionomie du match qu’on a pu contrôler», s’est réjoui l’entraîneur de la JS Kabylie.

Analysant le parcours de son équipe après 12 journées de championnat, le 3e entraîneur de la JSK depuis le début de l’exercice en cours a estimé que le rendement est satisfaisant sans verser pour autant dans un optimisme béat, surtout que la saison s’annonce très longue cette année avec 38 matchs de championnat et le reste du calendrierafricain qui attend la JSK en cas de qualification à la phase des poules.

«On a pris 12 points sur les 5 derniers matchs, il faudra continuer à travailler. Certes, il y a encore de la progression au sein du groupe, mais il ne faut pas s’enflammer. On doit donner aux joueurs l’envie de travailler encore plus pour progresser. Comme je l’ai déjà dit, c’est important de gagner des matchs, mais le plus important c’est la qualité du jeu pour monter une équipe compétitive et investir également dans le long terme.»

A une question relative au prochain match contre la formation du Stade Malien, le 14 février à Bamako, le coach de la JS Kabylie a considéré que c’est un adversaire de taille dont il faudra se méfier.

«La victoire d’aujourd’hui contre le NAHD nous permet d’y aller avec un moral au beau fixe, mais on doit se méfier et garder les pieds sur terre. Nous avons bien travaillé jusque-là, on doit poursuivre sur notre lancée en championnat et en Coupe de la CAF. J’espère que la JSK se qualifiera à la phase des poules. Ce sera un match difficile contre une équipe physique», a commenté l’entraîneur de la JS Kabylie. 


Post Views:
182


Source link
2021-02-08 09:04:39

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Biden humilie l’Arabie Saoudite | El Watan

Washington doit lever ses sanctions, selon Téhéran

Zineddine Boutemane : Un début de carrière pro contrarié

Zineddine Boutemane : Un début de carrière pro contrarié

Annonces