in

Importation de viande rouge congelée : Les autorités délivrent des autorisations exceptionnelles

Importation de viande rouge congelée : Les autorités délivrent des autorisations exceptionnelles
Annonces

Le ministère du Commerce a délivré, vendredi, des autorisations à titre exceptionnel pour l’importation de la viande rouge congelée pour faire face à la demande du marché durant le mois de Ramadhan, qui débutera dans quelques jours.

Annonces

Une liste des opérateurs concernés par cette opération d’importation est établie par le comité interministériel conjoint, qui comprend les ministères du Commerce, de l’Agriculture et du Développement rural et la direction générale des Douanes. Ces opérateurs ont introduit leurs demandes via le portail électronique du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

De ce fait, le ministère du Commerce a pris les mesures nécessaires pour faciliter les procédures administratives et bancaires liées à ces opérations d’importation au profit des opérateurs concernés, qui seront contactés par les services du ministère de l’Agriculture pour retirer les autorisations d’accréditation sanitaires et lancer immédiatement les procédures d’importation.

Annonces

Par ailleurs, le ministère n’a pas donné de détails sur les quotas qui seront importés à cet effet, ni même leur origine. Selon certaines sources, les premières quantités seront livrées durant la première semaine du mois de Ramadhan.

La viande du Sud pour approvisionner le Nord

A noter que durant le mois de Ramadhan, la consommation de la viande triple en Algérie  et dépasse, selon certaines estimations, les 74 000 tonnes pour la viande blanche et les 37 000 tonnes en moyenne pour la viande rouge.

En outre, des importations, le ministère du Commerce a révélé que le premier lot de bétail destiné à la commercialisation dans les villes du nord du pays a été abattu vendredi à Adrar. Selon le ministre du Commerce, Kamel Rezig, qui a publié cette information sur sa page Facebook avant-hier, cette opération est une «première dans l’histoire de l’Algérie», où «nous allons procéder à la commercialisation de la viande à partir des wilayas du Sud vers le nord du pays, chose qui était interdite jusque-là», a indiqué Rezig dans son post. Selon le ministre du Commerce, cette action vise à créer une véritable dynamique commerciale entre le nord et le sud du pays.

Une première expédition de 11 tonnes de viande rouge destinée à approvisionner les marchés des wilayas du Nord a été effectuée hier depuis Adrar, et sera suivie d’autres prochainement, y compris à partir d’autres wilayas du Sud.

Cette première expédition a fait l’objet d’une minutieuse préparation, en coordination avec les directions de l’agriculture et du commerce et les services vétérinaires, a expliqué le wali d’Adrar en invitant les opérateurs économiques à adhérer, de leur côté, à la démarche, de sorte à la fois à valoriser la richesse animale locale et à préserver le pouvoir d’achat du consommateur.

A signaler que, lors de la Journée nationale sur l’activité de l’exportation des produits agricoles et le troc vers les pays du Sahel, tenue mardi dernier dans la wilaya de Tamanrasset, le ministre du Commerce et son homologue de l’Agriculture ont annoncé l’installation de la logistique nécessaire en termes d’abattoirs dans la région du sud de pays afin d’abattre les cheptels et transporter la viande vers les wilayas du Nord, tout en affirmant que le transport de cheptel vivant du Sud vers le Nord est pour l’instant toujours interdit pour des motifs sanitaires.

Une décision qui n’a pas été du goût des éleveurs de ces wilayas, qui ont exprimé leur stupéfaction de cette décision qu’ils considèrent comme «abusive».

Selon certains éleveurs rencontrés sur place, leur cheptel est deux fois moins cher que celui vendu au Nord, mais «les autorités préfèrent autoriser les importations». Cependant, et face à la demande croissante pour les viandes durant le mois de Ramadhan, les autorités ont été dans l’obligation de prendre la décision de recourir à l’importation pour éviter toutes les pratiques de spéculation qui peuvent faire flamber les prix de ces produits.


Post Views:
0


Source link
2021-04-04 09:35:42

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Programme nucléaire iranien : Téhéran réitère son opposition à la levée par étape des sanctions américaines

Programme nucléaire iranien : Téhéran réitère son opposition à la levée par étape des sanctions américaines

Las fallas : Les festivités reportées…

Las fallas : Les festivités reportées…

Annonces