in

La poétesse Amanda Gorman, « joie du Capitole » : Et si c’était la présidente en 2036

La poétesse Amanda Gorman
Annonces

Cette jeune poétesse, Amanda Gorman, lors de cette investiture, a éclipsé d’anciens présidents des Etats-Unis, George Bush Jr, Bill Clinton, Barack Obama, le vice-président sortant Mike Pence, sa «successeuse» Kamala Harris, des guest-stars comme Lady Gaga ayant interprété l’hymne national américain The Star-Spangled Banner, Jennifer Lopez ayant repris la chanson This Land Is Your Land écrite par par Woody Guthrie (1940).

Annonces

Et ce, en déclamant un poème, en fait, universel. Certes, Amanda Gorman, s’adressait à ses concitoyens mais aussi au monde. Son introduction était destinée aux «Americans and the world» (aux Américains et au monde). Son texte de circonstance s’intitule The Hill We Climb (La colline que nous gravissons). Issu d’un recueil éponyme à paraître en septembre 2021. Il a obnubilé plus d’un par sa force et son intensité.

Une tribune de choix de la plèbe

Annonces

Cette «maîtresse de cérémonie», car c’en est une, a bluffé tout son monde. Ses mots sonnent, ses allitérations résonnent, font écho, prennent corps, touchent le cœur et font couler beaucoup d’encre. Ce fut une belle prestation pansant les «maux» par les maîtres-mots «unité», «guérison» et «espoir». Amanda Gorman a de la «gueule».

Elle est forte en «gueule». Elle est toute en verve, «verbe» et vitalité. Amanda Gorman, c’est un concentré énergique d’un Bob Marley, Martin Luther King ou Mohammed Ali au masculin, d’une Angela Davis, Erykah Badu, Maya Angelou, grande poétesse qui avait étrenné la cérémonie d’investiture de Bill Clinton le 20 janvier 1993, ou encore d’une Billie Holiday.

C’est une oratrice. Une tribune de choix de la plèbe. Le choix de la First Lady Jill Biden en conviant la jeune poétesse n’est pas fortuit. Seuls quelques prédécesseurs tels que John F. Kennedy, Bill Clinton et Barack Obama avaient opté pour les envolées poétiques lors de leurs cérémonies d’investiture. Quand un président apprécie la poésie, c’est de bon augure.

«Mes livres sont n°1 et N°2 sur Amazon après un jour seulement»

Amanda Gorman est la plus jeune poétesse «inaugurale» de l’histoire des Etats-Unis, ainsi qu’une écrivaine primée et diplômée «cum laude» (avec la plus haute louange, distinction)de l’Université Harvard, où elle a étudié la sociologie. Elle a écrit pour le New York Times et a trois livres à paraître aux éditions Penguin Random House.

Née et élevée à Los Angeles, elle a commencé à écrire il y a seulement quelques années. Aujourd’hui, sa poésie lui a valu des invitations de Barack Obama à la Maison-Blanche, d’Al Gore, de la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton, de Malala Yousafzai, la militante des droits des femmes et de l’homme, et Prix Nobel de la paix, et bien d’autres.

Amanda a interprété plusieurs poèmes commandés pour CBS This Morning et elle a pris la parole lors d’importants événements à travers les Etats-Unis. Notamment à la Library of Congress et au Lincoln Center. Elle a reçu une subvention Genius d’OZY Media, ainsi que la reconnaissance de Scholastic Inc., de Young Arts, du magazine Glamour College Women of the Year Awards et des Webby Awards.

Elle a écrit pour la newsletter du New York Times The Edit et a rédigé le manifeste de la campagne Nike 2020 Black History Month. Elle est aussi la récipiendaire du Poets & Writers Barnes & Noble Writers for Writers Award et est la plus jeune membre du conseil d’administration de 826 National, le plus grand réseau d’écrivains pour jeunes aux Etats-Unis. Et elle s’est produite pour le rappeur, comédien et producteur Lin-Manuel Miranda.

Du jour au lendemain, avant que ses recueils de poésie ne soient édités (ce ne sera qu’en septembre 2021), Amanda Gorman se retrouve en tête des ventes sur Amazon : «Je suis par terre. Mes livres sont n°1 et n° 2 sur Amazon après un jour seulement. Je remercie infiniment chacun de vous de m’avoir soutenue, moi et les mots», a-elle posté sur son compte Twitter.

Amanda Gorman, «joie du Capitole», son poème The Hill We Climb est un hymne et sera sûrement repris en musique, nous avons là une parolière et une future présidente de Etats-Unis, en 2036, Amanda Gorman aura 37 ans, qui sait… 


Post Views:
175


Source link
2021-01-30 09:00:12

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Élection FAF : Kerbadj et Sadi annoncent leur candidature

Élection FAF : Kerbadj et Sadi annoncent leur candidature

CR Belouizdad - ES Sétif : Une partie de l’exercice est en jeu pour l’Entente…

CR Belouizdad – ES Sétif : Une partie de l’exercice est en jeu pour l’Entente…

Annonces