in

Le monde en bref…

Le monde en bref…
Annonces

– Maroc

Annonces

Plusieurs personnes ont été blessées, mardi, lors de deux manifestations de centaines d’enseignants contractuels à Casablanca et Anzac (dans le sud du Maroc) pour réclamer leur intégration dans la fonction publique, ont rapporté des médias locaux citant la coordination des enseignants contractuels.

Les mêmes sources ont indiqué que les forces de l’ordre avaient dispersé les deux manifestations par la violence dans les villes de Casablanca et Inezgane. Des blessés ont été enregistrés parmi les manifestants. La coordination des enseignants contractuels a souligné que la répression contre des manifestants «est devenue une affaire régulière» dans le royaume.

Annonces

– Centrafrique

Près de 500 camions transportant des marchandises et de l’aide humanitaire sont bloqués au niveau des frontières camerounaises, affectant l’acheminement des denrées alimentaires, a alerté le porte-parole de la mission de l’ONU en République centrafricaine (Minusca), Vladimir Monteiro.

«Les attaques contre les convois commerciaux par les anti-Balaka, le 3R, le MPC et l’UPC, pourraient rendre impossible la disponibilité et l’accessibilité aux biens alimentaires, aux médicaments et à d’autres produits essentiels au fonctionnement des services publics tels que les hôpitaux», a indiqué, Vladimir Monteiro, lors du point de presse hebdomadaire tenu à Bangui, hier.

– Etats-Unis-Russie

Le chef de la diplomatie allemande a salué, hier, la prolongation du traité russo-américain New Start sur la limitation des armements nucléaires, qui constitue à ses yeux «un vrai plus pour la sécurité, également en Europe».

Cette prolongation est une «nouvelle importante avec laquelle le nouveau gouvernement américain envoie un premier signal», a ajouté Heiko Maas dans un communiqué, appelant les Etats-Unis à reintégrer aussi «d’urgence» les traités INF sur les missiles terrestres et Ciel ouvert de vérification des mouvements militaires, dont ils se sont retirés sous l’administration de Donald Trump.

– Somalie

L’envoyé spécial de l’ONU, James Swana, a averti hier que la Somalie pourrait faire face à une «situation imprévisible», si les différents leaders du pays ne trouvent pas un accord pour organiser très prochainement des élections déjà maintes fois reportées.

Ce pays de la Corne de l’Afrique devait initialement organiser des élections législatives et présidentielle avant le 8 février, mais le processus s’est embourbé dans les désaccords entre le gouvernement fédéral de Mogadiscio, soutenu par la communauté internationale, et les Etats régionaux somaliens.

Respecter cette date butoir est désormais «irréaliste», a reconnu M. Swan, étant donné les nombreux retards qui s’accumulent. L’enjeu est, selon lui, de trouver un consensus pour éviter de déstabiliser ce pays déjà fragilisé par les violences entre clans et les terroristes du groupe shebab.

L’article Le monde en bref… est apparu en premier sur El Watan.

Source link
2021-01-28 09:00:24

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Mohamed Lacete. Sélectionneur national des U17

Mohamed Lacete. Sélectionneur national des U17 : «Nous avons dû faire un virage à 180 degrés»

Fédération Algérienne de football : Les décisions du BF

Fédération Algérienne de football : Les décisions du BF

Annonces