in

Le parcours du moudjahid Mohamed Ghafir : Une version en braille éclairante

moudjahid Mohamed Ghafir, connu sous le nom de «Moh Clichy»
Annonces

HISTOIRE

Il s’agit de l’unique livre édité en braille qui relate le parcours du moudjahid Mohamed Ghafir, connu sous le nom de «Moh Clichy», responsable de la région Nord 1956-62, au niveau de la Fédération de France du FLN.

Annonces

La biographie a été écrite par l’éminent docteur Aïdoun Boualem. «Il s’agit d’une heureuse rencontre avec Monsieur Amalou Abderrahmane, le président de l’Association des non-voyants et son adjoint, un universitaire et chercheur, non-voyant, Monsieur Yacine Mira, qui sont à l’origine de cette initiative», nous répond Moh Clichy.

Notre interlocuteur nous fait part de sa satisfaction. En effet, sans trop s’étaler sur les détails de sa vie de militant, il est arrivé à transmettre à ses compatriotes non-voyants l’essentiel du rôle de la communauté algérienne qui vivait en Europe et particulièrement en France, durant la lutte de libération nationale, en l’occurrence les souffrances des familles algériennes durant cette époque, l’état d’esprit des jeunes, des femmes et des hommes, en dépit de leurs conditions de vie difficiles, de l’éloignement.

Annonces

D’ailleurs, ils étaient tous demeurés attachés au destin de leur patrie, l’Algérie, mais également sont restés à l’écoute des pulsations du quotidien de leurs compatriotes qui résistaient contre les exactions, les tortures perpétrées par l’administration et les services de sécurité de la France coloniale. D’ailleurs, dans ce livre édité en braille en Algérie, Moh Clichy a fait part de la mission du militant Mohamed Lebdjaoui, parti clandestinement de l’Algérie vers la France, envoyé par l’architecte de la Révolution, Abane Ramdane, pour informer les responsables de la Fédération de France de la préparation à la grève des 8 jours décidée lors du Congrès de la Soummam.

La manifestation pacifique du 17 octobre 1961 et la répression criminelle contre les manifestants algériens et les sympathisants de la cause nationale, dirigée par le sanguinaire Maurice Papon, un autre événement historique douloureux pour le peuple algérien avait aussi été abordé en braille dans ce livre.

Moh Clichy s’enorgueillit d’avoir été le pionnier dans l’édition en braille d’un livre qui relate le parcours d’un moudjahid et un pan de la bataille du peuple algérien.

Les non-voyants ayant lu cet ouvrage se sont imprégnés certes du parcours du moudjahid et de la résistance du peuple. Cela demeure encore insuffisant pour cette catégorie de la société algérienne. L’Histoire de leur pays les concerne également.


Post Views:
0


Source link
2021-02-07 09:10:57

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Yasmina Khadra dénonce une «campagne calomnieuse de l’écrivain marocain Tahar Bendjelloun»

Yasmina Khadra dénonce une «campagne calomnieuse de l’écrivain marocain Tahar Bendjelloun»

Galerie d’art Ezzouar’ Arts. Rétrospective de Mounira Lallali : A la découverte du cuivre repoussé

Galerie d’art Ezzouar’ Arts. Rétrospective de Mounira Lallali : A la découverte du cuivre repoussé

Annonces