in

Le recrutement en ligne en baisse de 30% en 2020

Le recrutement en ligne en baisse de 30% en 2020
Annonces

Une étude d’emploitic dresse l’impact de la pandémie sur les offres d’emplois

L’année 2020 a connu une forte baisse des recrutements en ligne en Algérie. C’est la conclusion d’Emploitic, un site dédié à l’emploi en Algérie dans une étude menée à cet effet.

Annonces

Globalement, les offres d’emploi ont chuté de 30%, selon la même source. «La pandémie de la Covid-19 a fortement impacté le marché du travail au niveau mondial et l’Algérie n’est pas en reste», indique un communiqué résumant les résultats de l’étude dont une copie nous a été adressée.

Ainsi, avec une baisse de 30% du nombre d’annonces publiées en 2020 par rapport à 2019, 20 700 postes d’emploi ont été proposés en 2020 contre 29 000 en 2019. Ce qui s’explique principalement par la suspension ou le gel des recrutements face à l’incertitude provoquée par la crise sanitaire. La tendance globale au cours de cette période de référence a penché en faveurs des juniors.

Annonces

En effet, sur l’ensemble des offres d’emploi diffusées en 2020 sur le site emploitic.com, 9851 opportunités ciblaient les chercheurs d’emploi sans expérience professionnelle ou débutant, soit près de la moitié des annonces. Les cadres moyens et cadres expérimentés (entre 3-5 ans et 6-10 ans d’expérience), quant à eux, ont été ciblés respectivement par 8100 et 2102 offres d’emploi. La tendance était à l’inverse en 2019.

L’industrie continue à recruter malgré la crise sanitaire

Les secteurs ayant le plus recruté en 2020 sont les mêmes que ceux de 2019, toujours selon Emploitic. Le secteur de l’Industrie arrive en tête avec 34% de la globalité des offres d’emploi proposées. Les métiers de l’industrie ont aussi représenté le plus grand nombre de postes d’emploi avec un taux de 39%. Les métiers les plus recherchés dans ce secteur sont ceux de la qualité, de l’hygiène et la sécurité ainsi que ceux de l’ingénierie. Ce qui s’explique par l’ascension de toutes les activités liées à la lutte contre la propagation du coronavirus.

Car, en plus d’avoir impacté lourdement certains secteurs (transports, bâtiments, commerce…), la pandémie a, en parallèle permis à d’autres activités de se lancer sur un terrain encore vierge (production des gels hydrologiques, compléments alimentaires, bavettes…) et à d’autres de se maintenir, à l’exemple de l’agroalimentaire puisque la consommation n’a pas vraiment baissé. Le secteur des services a, quant à lui, comptabilisé 32% du total des offres alors que le secteur Commerce-Distribution a représenté 10%.

Par ailleurs, Emploitic en collaboration avec la Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie CACI a mené une étude sur les perspectives de recrutement et de création d’emploi en Algérie pour cette année.

Les conclusions seront prochainement rendus publiques. Ce qui permettra d’établir certains indicateurs sur le marché de l’emploi en Algérie et sur l’évolution de la situation dans ce contexte de crise sanitaire. Un contexte auquel les entreprises et le monde du travail tentent de s’adapter.

D’ailleurs, face à cette situation et pour accompagner les entreprises dans le processus de recrutement, Emploitic a adopté en 2020 des mesures solidaires avec les chercheurs d’emploi et les opérateurs économiques. Et ce, à travers le lancement des services et des outils adaptés au contexte sanitaire.

Et ce, tout en répondant aux standards internationaux du point de vue pratique et technologique. A titre illustratif, en collaboration avec des Recruteurs, des Coachs et des Formateurs de renom, une cinquantaine d’ateliers en ligne et une dizaine d’ateliers au sein des universités ont été animés afin d’aider les futurs employés sur différents plans : Recherche d’emploi, Développement de carrière, Développement personnel, Découverte métier. Plus de 5000 heures de formation ont été assurées et suivies par plus de 9000 participants, selon le leader du recrutement en ligne en Algérie.

Emploitic a d’ailleurs maintenu son rendez-vous annuel des Ressources humaines (RH) en Algérie pour sa 3e édition, tenu en digital, contexte sanitaire oblige. L’événement a regroupé plus de 500 acteurs RH autour de thématiques inspirantes présentées par des conférenciers nationaux et internationaux et débattues par des dirigeants d’entreprises algériennes.


Post Views:
13


Source link
2021-02-08 09:25:13

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Loi de Finances pour 2021 : Procédures fiscales

Loi de Finances pour 2021 : Procédures fiscales

Transformer des problèmes en opportunités

Transformer des problèmes en opportunités

Annonces