in

Ligue des champions d’Afrique : Franck Dumas revient sur la débâcle du Chabab

Ligue des champions d’Afrique : Franck Dumas revient sur la débâcle du Chabab
Annonces

Sévèrement battu dimanche à Dar Es Salam par les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns (1-5), en match de la 2e journée du groupe B de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique, le coach du CR belouizdad est revenu sur cette chute brutale de son team, qui met fin à plus d’une année d’invincibilité, toutes compétitions confondues, de l’équipe algéroise.

Annonces

Le technicien français explique d’emblée que l’expulsion de Keddad dès la 4e minute de jeu et le penalty transformé juste après ont été les premiers signes de cette débâcle inattendue. «On a été surpris d’entrée de jeu par cette expulsion de Keddad et ce penalty qui a donné lieu à l’ouverture du score. On a eu la chance de respirer de nouveau avec l’égalisation de Sayoud avant la mi-temps. Cela donne une idée de l’envie, de la force et de la combativité des joueurs.

Mais par la suite et dès la reprise, on a pris un second but sur balle arrêtée. C’est ce qui nous a coupé les jambes. Après, il n’y a pas d’excuse, l’adversaire a été meilleur», reconnaît tout de même Dumas. Le coach s’est dit certain que n’était ce cette expulsion, le match aurait pris une toute autre tournure : «Si on avait la chance d’évoluer à onze contre onze, on aurait eu les moyens de faire quelque chose, mais il faut reconnaître que l’expérience des Sud-Africains a fait la différence, alors qu’on a des joueurs qui ne connaissent pas la Champion’s League.»

Annonces

En outre, le coach estime que se faire battre par 5 buts sur terrain neutre est loin d’être une humiliation, d’autant plus qu’au final, ce sont les trois points perdus qui sont comptabilisés. «Perdre 3-1, 4-1 ou 5-1, pour moi c’est pareil, du moment que ce sont trois points qu’on a perdus dans ce match. Je voulais tout de même que l’équipe continue de jouer. Mon regret c’est ce penalty sur une bêtise, dès les premiers instants du match, même s’il y avait un hors-jeu sur l’action. A onze, on aurait été un adversaire beaucoup plus coriace. Mais là, c’était mission impossible. Le but de Sayoud nous a donné un élan incroyable, mais on n’avait pas le droit de prendre un but sur un coup de pied arrêté. Déçu certes, mais c’est comme ça», regrette le technicien.

Pour lui, cette lourde défaite n’aura pas d’impact négatif sur le parcours et le jeu de son team : «Ce genre de match ne va pas nous faire sombrer. Au contraire, il va nous faire grandir. C’est ce que je souhaite. En plus, de temps en temps, une bonne claque, ça fait du bien. Elle remet les idées en place», a essayé de positiver le coach. Il ne manquera pas d’évoquer cette fin de l’invincibilité du CRB, qui a duré plus d’une année : «La défaite, elle devait arriver un jour où l’autre. La défaite, c’est une finalité, moi ce qui m’intéresse, c’est le contenu.

00Pour résumé le match : on a été idiots (le penalty et le but, ndlr), on a été vaillants, puis intelligents et de nouveau idiots. Mais je sais que mes joueurs sont capables de passer au-dessus de ça.» Dumas conclut son intervention en évoquant le prochain match dans cette compétition africaine, en se focalisant sur la prochaine sortie de son team, ce vendredi, en accueillant au stade du 5 Juillet (20h) les Soudanais d’Al Hilal pour le compte de la 3e journée de ce groupe B.

Un match où le rachat est impératif pour rester dans la course à la qualification : «Maintenant,  pour le prochain match, on sait ce qu’on doit faire. Le premier objectif déjà est de commencer ce match à onze et de le terminer à onze, mais avant, il faudra qu’on discute pour évacuer cette déception. C’est le quotidien d’un footballeur. On est déçus et puis on repart. On veut juste comprendre ce qui a manqué et on repart sur de nouvelles bases, pour aller gagner ce match.»


Post Views:
448


Source link
2021-03-02 08:50:25

What do you think?

Written by Ahmed Sobhy

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
CAF : Ahmad Ahmad sera fixé sur son sort aujourd’hui

CAF : Ahmad Ahmad sera fixé sur son sort aujourd’hui

32e anniversaire de la disparition de Dda Lmulud : L’apport de Mammeri à la préservation de la poésie populaire

32e anniversaire de la disparition de Dda Lmulud : L’apport de Mammeri à la préservation de la poésie populaire

Annonces